La planète des singes

Quand on parle d’Afrique du Sud, on pense souvent aux très fameux « Big Five » (Lion, léopard, éléphant, hippo et rhinocéros) qui étaient considérés comme étant les plus dangereux à chasser autrefois. Bien que charismatiques, ils ne sont pas les seuls à peupler nos savanes et forêts. Pour cet article, j’ai choisi de vous parler de nous chers cousins poilus. En Afrique du Sud, on retrouve 5 espèces de singes. Les plus grands sont les babouins chacma, Papio ursinus. On retrouve ensuite les Vervets, Chlorocebus pygerythrus,  et les Samango, Cercopithecus albogularis. Finalement, on a les petits, les galago, Galago moholi et Otolemur crassicaudatus. Ces 2 dernières espèces étant plutôt discrètes et nocturnes (et présentes dans le nord du pays), je n’ai malheureusement pas encore eu l’occasion de les prendre en photos moi-même.  

 

Nata, Botswana
Le galago a queue touffue (photo Bernard Dupont (CC BY-SA 2.0))

 

Thick-tailed Bushbaby (Otolemur crassicaudatus)
Le galago moholi (photo Bernard Dupont (CC BY-SA 2.0))

Samango

Après les galago, les samango sont, à mon sens, les plus sympa. En effet, il y a plutôt intérêt à se méfier des babouins et des vervets : outre l’agressivité, ce sont de malins voleurs ! Les Samango ne sont pas si communs et si répandus. On les retrouve principalement dans les forêts costales au nord de St Lucia et dans les forêts Afro-Montane du Mpumalanga. Ils se nourrissent principalement de fruits, d’insectes, de fleurs et de feuilles et vivent en harems. A l’heure actuelle, ils ne sont pas considérés comme menacés bien que la tendance semblent être à la dimunution des populations.

HakunaMatata0017
Samango dans le Parc de Hluhluwe Imfolozi en Avril 2016

Babouins Chacma

Les babouins chacma sont les plus grands primates en Afrique du Sud. Comme les vervets et les samango, ils forment des groupes où les interactions sociales sont très importantes. Lors de mes différentes visites, j’en ai appris un peu à propos de ces féroces créatures : ne jamais les regarder droit dans les yeux ou bailler, cela pourrait être pris pour de la dominance. Et les babouins, ça peut vite devenir agressifs. Comme les vervets, ils ont appris à prendre parti de leur cohabitation avec l’homme… Ils viendraient voler de la nourriture même a l’intérieur d’une tente (et oui, ils ouvrent les fermetures éclairs!).

sa2016-143
Dans le Parc Kruger en juin 2016

Quelques photos prises lors de visite dans le Parc National du Pilanesberg et dans la Réserve de Hluhluwe-Imfolozi :

HakunaMatata0226
Troupe de babouins dans le Pilanesberg National Park
HakunaMatata0225
Le penseur
HakunaMatata0224
On se déplace à la queue-leu-leu

HakunaMatata0041

HakunaMatata0040

HakunaMatata0039

HakunaMatata0038

Vervets

Les vervets, ils sont partout. A tel point, qu’ils sont considérés comme des pestes. Ce sont de sérieux chapardeurs et ont développé de grands talents de pickpocket. Gare à vos armoires (même avec verrous) si vous laissé une fenêtre ouverte. Ils aiment aussi beaucoup marauder dans les jardins potagers. En effet, ils ont appris a s’épanouir en milieu urbain grâce à leur regime alimentaire plutôt opportuniste. Ici, parler des vervets peut vite devenir sujet à grands débats. Personnellement, observer une troupe de vervets jouer dans le fond de mon jardin , je trouve ça plutôt sympa. Malheureusement, comme ils sont aussi présents que des pigeons en Europe, je ne pense pas à les prendre en photo. Il va falloir y remédier !

Publicités

Une réflexion sur “La planète des singes

  1. Merci, Céline, pour ces beaux articles. Nous avons u des babouins et d’autres singes lors de notre séjour en Afrique du Sud en décembre et janvier…

    Bonne continuation,

    Bien à toi

    Louis-Bernard Koch

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s