A la recherche des monstres des rivières au Cap Oriental

Le mois passé, j’ai eu l’opportunité de réaliser une campagne de pêche à la recherche d’anguilles (mon sujet de thèse !) dans la province voisine, le Cap Oriental. C’est une province très rurale et encore un rien sauvage surtout du côté de la chaîne de montagnes des Amatolas. La province abrite aussi l’ancien bantoustan du Transkei qui a vu naître Mandela !

Une petite voiture de location n’amena moi et tous mes filets de pêche depuis Pietermaritzburg jusque Grahamstown avec un arrêt à Mthatha pour la nuit. Environ 10h de route à jouer au bowling entre les vaches et poulets sur la route (ou encore les nids de poules !). 
https://celine-hanzen.travelmap.net

Le travail sur le terrain est plutôt intense et nous travaillons au minimum 12h par jour dans le froid et la pluie pour la plupart du temps. Du coup, les occasions photos sont plutôt rares. Nous commençons par la partie haute du bassin versant de la rivière Keiskamma, avec le célèbre village de Hogsback (très touristique – un repère de hippie perdu dans la forêt –  on entend parler français, si si !). Hogsback est au coeur de nombreuses légendes… la plus populaire veut que le fils de Tolkien ait été basé dans le coin et qu’il aurait raconté le paysage et ses légendes à son père à travers de nombreuses lettres donnant ainsi niassance à Hobbiton (C’était la minute geek). Mais dès qu’on peut ici, on revendique une association quelconque à Tolkien et aux Seigneurs des Anneaux !

Keiskamma52bKeiskamma54b

Après Hogsback, c’est autour de Cata ! Alors petit cours de Xhosa sur la prononciation des clics, vous verrez c’est simple (là, je vous donne juste la lettre C !). Le nom Cata veut dire « ajoute un petit peu » et traduit de tous ces petits ruisseaux de montagne qui un à un « ajoutent » leur « eau » à l’édifice pour former plus en aval, la rivière Keiskamma.

Cata a aussi une histoire intéressante. Sous le régime de l’apartheid, nombreuses communautés ont été dépossédées de leur terres et forcées de se déplacer vers des terrains pauvre et non fertiles. Cela a eu un impacts particulièrement fort pour les communauté rurales dominantes dans le Cap Oriental. Dans les années 2000, la communuaté de Cata a été la première à soumettre une réclamation officielle au gouvernement pour réparer les dommages causés par le régime de l’apartheid. La restitution des terres n’étais pas une solution (et c’est toujours un énorme problème a l’heure actuelle)  mais la communauté a néanmoins montrer le chemin pour tous les autres et ont été dédommagé : la moitié de la valeur des terres a été individuellement versé aux familles individuellement et l’autre moitié versé en un fond communautaire pour le développement local. C’est comme cela qu’est née la « Cata Lodge » où nous avons passé quelques jours ! Ce sont 3 chalets tout en haut d’une colline surplombant le village et c’est MAGNIFIQUE ! Encore une fois, même au milieu de nulle part, ça parlait français … 😉

Keiskamma58b
Cata Lodge – Espace »Braai » (ou barbecue) en haut de la colline avec une vue à couper le souffle sur le village et les environs
Keiskamma01b
Cata Lodge et le village en contrebas
Keiskamma10b
Le village vu depuis la forêt bien préservée

Keiskamma59b

Une belle forêt indigène et quasi intacte est présente sur toute la chaîne de montagne des Amatola.

Keiskamma56b

Le reste du voyage nous amène loin et montagnes et nous rapproche de la mer… C’est ainsi que nous avons eu la grande chance d’attraper ce « petit » poisson…

28619089_1857782304245931_6489441306363229557_o

Les jours de terrain sont longs et physiquement pénibles mais ça en vaut généralement la peine. Pour les petits poissons et pour le paysage !

Keiskamma57b

Keiskamma47b
Y a pire comme bureau, non ? 

Votre devoir : apprendre à dire Cata avec le bon clic et m’envoyer une petite vidéos de vous entrain de le dire 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s