Un manchot pour Noël ?!

Pas envie de lire ? Allons droit au but, en cliquant ici.

Qui suis – je ?

Mon nom est Céline. Je suis curieuse, passionnée, et j’ai de grands rêves et espoirs.Je suis Belge, mais l’Afrique du Sud m’a adoptée depuis 2016. Je suis avant tout une écologue mais aussi une randonneuse, une photographe amateur et une musicienne de temps en temps.

Ma thématique de recherche porte sur les anguilles d’eau douce africaines, qui sont des poissons migrateurs de longue distance.Je suis passionnée par ces créatures secrètes, qui sont des espèces indicatrices: leur statut ou bien-être dépend de la façon dont nous gérons nos ressources en eau.Je suis aussi fascinée par les sujets qui touchent à la connectivité écologique (ou comment tout est connecté sur notre Planète et pourquoi c’est important). J’en fais ma mission: connecter les gens, les rivières et les poissons. 

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il ne fait pas toujours beau et chaud en Afrique du Sud! En hiver, les températures peuvent descendre en dessous de zéro. Parfois, dans certaines régions, on a aussi de la neige!

Ici, entrain de tracker des anguilles en kayak sur la Thukela River, KwaZulu-Natal, Afrique du Sud. Je n’avais pas bien chaud – mais on est encore loin des conditions Antarctiques!

Et donc, tu veux aller en Antarctique ?! 

Oui! J’ai été sélectionnée pour faire partie d’une merveilleuse initiative appelée Homeward Bound, et j’en suis super excitée.Homeward Boundest une initiative révolutionnaire pour les femmes en STEMM (sciences, technologies, ingénierie, mathématiques et médecine). Le programme vise les femmes dans ces branches qui sont engagées dans la protection de la Planète.

Il s’agit d’un programme de 12 mois qui comprend des cours à distance et ateliers. Le but est simple: nous équiper de tous les outils possibles pour nous aider à

  • Améliorer nos capacités en matière de leadership;
  • Améliorer nos talents en matièrede communication pour ainsi augmenter visibilité aux femmes scientifiques et promouvoir notre image dans les médias;
  • Mettre en place des actions concrètespour le futur de notre Planète.

(Petite note à part: c’est rigolo, il n’y a pas vraiment de mot pour leadership en Français!)
Et?!Eh bien, cela se termine par un voyage époustouflanten Antarctique– l’occasion de mettre en pratique toutes les choses apprises en ligne.

Mais, pourquoi l’Antarctique ?!

Il y a plusieurs raisons.

Première, l’Antarctique, c’est une sentinelle.

Une sentinelle des changements globauxque subit notre planète.Il représente la fragilitédu monde naturel, fournit des informations sur ce qui se passe à l’échelle mondiale et offre des alertes précoces sur les changements climatiques.

Ensuite, l’Antarctique, c’est un bien commun.

L’Antarctique n’est pas un pays et n’a pas de gouvernement.Au lieu de cela, il est considéré comme une réserve scientifique.D’une certaine manière, L’Antartique, c’est notre héritage à tous. Quel meilleur endroit pour un groupe de femmes pour se réunir et vraiment devenir une force qui change le monde

Enfin, l’Antarctique est inspirant.

Sérieusement, nous parlons de la dernière vraie région sauvage de la planète! Et, avouons-le, c’est un rêve qui se réalise pour moi.

En plus, si vous êtes des habitués du blog, vous devez vous souvenir des aventures de Julien en Terre Adélie ?!

Les femmes dans les STEMM?

« Il est largement reconnu que les femmes dans les domaines des STEMM sont sous-représentées dans les postes de direction à l’échelle mondiale. Par exemple, aux États-Unis, les femmes représentent actuellement près de la moitié (48%) de la main-d’œuvre, mais occupent moins de 18% des postes de direction dans les hautes technologies. » 

C’est là que Homeward Bound entre en jeu, en reconnaissance du manque de femmes dans les positions de leadership et dans les branches STEMM en particulier. Mais aussi comment cela a eu (et a toujours!) un impact sur notre planète.

«Les femmes ont déplacé des montagnes dans les sciences. Pourtant, nous ne représentons que 10% du pic», indique le rapport Gender Facts. Et les choses ne sont pas différentes en Afrique du Sud, mon pays d’adoption.

Je veux faire partie du changement, de la solution. Mais il ne s’agit pas seulement de développer des compétences pour moi. Je veux aider, inspirer et participer à l’empouvoirement (oui, c’est un nouveau mot!) de la prochaine génération de femmes dans mon domaine. Je veux les aider à être audacieuces, confiantes et fortes mais aussi, les encourager à produire et à communiquer leur science et influencer les decisions politiques pour le bien de notre Planète.

Et qu’est-ce que je vais en tirer?

  • Le développement de me compétencesconnaissances et ma confiance pour être un leader dans mon domaine,
  • De la visibilité et publicité accrues pour mes recherches et les choses qui me passionnent,
  • La construction d’un réseau durable et des collaborationsavec des super-femmes du monde entier,
  • Des outilspour protégernotre Planète et influencer les prises de décisions fondées sur les sciences,
  • L’aventure d’une vie.

J’ai besoin de vous.

C’est une opportunité extradordinaire qui n’arrivera pas deux fois. J’ai besoin de vous car je ne peux pas couvrir le prix de ma participation à Homeward Bound:

  • Programme en ligne: approx. 4000 €
  • Expedition en Antarctique:approx.10000 €
  • Equipment personnel pour l’Antarctique: entre 4000 et 6000 €

C’est plus qu’une humble chercheuse en post-doctorat gagne en 1 an en Afrique du Sud!

En plus de votre participation cruciale, j’espère aussi pouvoir bénéficier de bourses et trouver des sponsors.

Pour m’aider dans ma belle aventure, c’est par ici!


Une réflexion sur “Un manchot pour Noël ?!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s