Les fêtes dans le Sud: entre mer et montagnes

Avant votre lecture, aider moi ici, si vous le pouvez 🙂

Cette année, pour la première fois de ma vie, je n’ai pas passé les fêtes de fin d’année en Belgique. J’avoue, je n’étais pas des plus heureuses mais je n’avais pas le choix. J’ai donc eu la chance de passer 2 semaines dans la région du Cap, dans la famille de mon amie et collocataire, Kate. Et bon, l’idée, c’était quand même de profiter un peu de la vie pendant cette pandémie. En cette fin d’année, l’Afrique du Sud est en niveau « 3 ajusté » de confinement. Qu’est ce que ça veut dire ? Nos frontières sont ouvertes (sous conditions), les voyages inter-provinciaux sont autorisés ainsi que les réserves, campings et logements de vacances. Par contre, nous avons un couvre-feu, la vente d’alcool est interdite ainsi que l’accès aux plages.

Ci dessous, quelques endroits visité lors de mon séjour dans le Cap.

Blouberg

Blouberg, c’est là où on peut avoir la meilleure vue (selon moi) façon carte postale de Table Mountain, la célèbre montagne de Cape Town. C’est aussi un chouette endroit pour surfer, même pour les débutants. L’Afrique du Sud a une forte culture du surf, et on peut voir des surfeurs de tous les âges s’attaquer aux mousses ou aux grosses vagues.

Ah oui, je vous assure, on pouvait encore flaner sur les plages, nager et surfer au moment de ces photos à la fin du mois de Décembre 😉

La Peninsule du Cap

Je vous y ai déja emmené lors d’un article précédent. Cette fois, petit arrêt furtive sur l’une des plages de la Réserve de Cape Point – je vous rassure, à ce moment-là, c’était encore tout à fait légal. Petit arrêt obligatoire sur la point de la Péninsule, où se trouvent les Cap de Bonne Espérance et Cape Point (en photo). Jadis, on pensait que c’était là que l’Ocean Indien et Atlantique se rencontrait, mais cela se passe plutôt au Cap Alguhlas, plusieurs centaines de kilomètres au Sud et à l’Ouest. C’est toutefois en endroits riche en histoire, aventures et péripeties, surtout pour les grand navigateurs: en venant d’Europe par bateau, c’est après le Cap de Bonne Espérance qu’on commence à se diriger vers l’Ouest, enfin !

Passage par les montagnes du Cap

Vous vous souvenez que c’est l’été ici ? Je dis ça parce que l’état dans la région du Cap, c’est très différent de l’été dans ma province. Là, pas de pluie, il faut chaud et il fait très sec.

On commence par une petite rando de 2 nuit vers la « Agtetafelberg Hut », une cabane de montagne comme on en trouve quelques unes dans la région. Randonner en montagne en Afrique du Sud, et surtout dans la région du Cap, ça peut être parfois un peu compliqué. Les montagnes ne sont pas nécessairement en terrain publiques, et si elles le sont, elles ne sont pas nécessaires facile d’accès. Par exemple, l’Agtertafelberg appartient au Mountain Club of South Africa mais l’accès y est possible via une ferme privée. Ca veut dire que tout doit être organisé à l’avance, et ça inclut demander une authorisation de passage. Dans certains endroits, c’est assez facile, pour d’autres c’est plus compliqué.

L’Agtertafelberg lors d’une nuit de pleine lune

Passer 2 nuits dans une hutte de montagne, c’était l’occasaion de de resourcer et de prendre le temps de prendre son temps. Pas d’électricité (à part pour quelques lampes solaires) et pas d’eau courante, mais une douche extérieure avec de l’eau de rivière et une toilette sèche au bout d’un petit sentier.

Des toilettes avec vue (parce que oui, on laisse la porte ouverte quand même)

St Silvestre en Camping!

Nous avons décidé de tenter de marquer le coup en passant une nuit en camping dans le Réserve de Tweedle Tol. Franchement, après avoir randonner depuis la hutte sous une chaleur écrasante, puis après une balade à la decouverte de Tweedle Tol… on s’est endormie à 22h. Pas de fête ou de feu d’artifice cette année: on a quand même finit l’année avec un petit plongeon dans la rivière, et c’est également comme ça qu’on a commencé 2020. En soi, ça sonne plutôt pas mal, non ?

Hermanus

Nous finissons notre petit voyage à Hermanus. Hermanus est une une destination prisée. C’est une petite bourgade au bord de l’océan avec une belle promenade le long des falaises – c’est là qu’il faut aller pour voir les baleines pendant leur période de migration. Pas de baleines pour nous, c’est pas la saison, mais on a pu voir un un requin marteau! Quel beau cadeau pour commencer l’année! Par contre, j’ai préféré profité du monde que je perdre du temps à prendre mon appareil et le bon objectif, donc pas de photo.

J’espère que vous avez aimé le voyage, sutout si vous êtes confinés! Petit rappel, j’ai toujours besoin d’aide pour participer à Homeward Bound, un programme hors du commun pour les femmes en sciences et technologies qui m’emmenera tout droit en Antarctique, après une formation en leaderhsip, visiibilité et stratégie. Vous pouvez aider via une donation (ici: https://chuffed.org/project/celine-antarctica) ou en en parlant autour du vous!


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s